Inspiration nature

lundi 5 février 2018

Steaks de Haricots blancs au Zaatar*


 


Steaks de Haricots blancs au Zaatar*


- Recette végétalienne -

Pour un hamburger version libanaise !




Oui mais, pourquoi... ?

" En réalisant le Taboulé de Pois chiches aux deux choux*, j'ai mis de côté une portion des végétaux crus mixés (pois chiches germés, chou-fleur et brocolis), bien que ne sachant pas encore comment j'allais l'utiliser. Et puis j'ai croisé une boîte de haricots blancs. Et puis j'ai eu envie de steak végétal. Je n'ai pas voulu mettre le nez dans le net qui regorge de recettes végétaliennes à base de haricots, préférant laisser parler mon imagination, l'envie du moment et les ingrédients que j'avais sous la main. Et sous la main, je venais en plus de recevoir un colis d'herbes et d'épices ! Ma découverte du moment, c'est incontestablement le ZAATAR (un mélange libanais d'herbes et de sumac découvert ici). Le résultat de ces steaks végétaliens m'a beaucoup plu ! Je vous partage ma version... "







{ Les ingrédients pour 2 "steaks" végétaux }



Ingrédients :

• 10 càs de haricots blancs en conserve
   - non rincés = le jus de cuisson sert de liant
• 4 à 5 càs bombées de végétaux crus mixés grossièrement
   - brocolis et chou-fleur en proportions égales
• 2 càs de flocons d'avoine (petits, ou un peu concassés)
• 1 càs d'oignon rouge ciselé (petits cubes)
• 1 càs de pois chiches germés* ou de noisettes torréfiées** mixé(e)s
• 1 càs d'huile d'olive
• 1,5 càc de zaatar***
   ou à défaut des herbes sèches :
   - 1/2 càc de thym
   - 1/2 càc de sarriette
   - 1/2 càc d'origan
• Sel marin complet
• Farine de riz pour le façonnage

Dressage :

• Pains pita (ici) ou pains à hamburger
• Pousses de salades diverses
• Oignons rouges crus ou grillés
• Sauce : crème végétale de soja + jus de citron + pincée de zaatar par exemple




càs : cuillère à soupe
càc : cuillère à café

Matériel :
- Mixer avec lame en "s"
- Poêle en fonte

* Pois chiches pré-germés ET germés : la technique est détaillée ici !
** Noisettes torréfiées : faire griller dans une poêle, à sec, 1 càs de noisettes
*** Zaatar : recette ci-dessous


Astuce !
Les pois chiches germés ne sont pas obligatoires dans cette recette, ils font partie du "reste" de ma préparation pour taboulé ; on peut donc les remplacer par des noisettes torréfiées ou des flocons d'avoine supplémentaires










------------------------------------------------------------------------------------------------------------











{ La recette }





• Prélever 10 càs de haricots blancs (les égoutter sans les rincer !) et les verser dans un cul de poule ou saladier. Les écraser à la fourchette (ne surtout pas utiliser de blender, on ne cherche pas à réduire les haricots en une purée lisse, il faut qu'il y ait un peu de matière).

 • Ajouter le brocolis et le chou-fleur crus préalablement mixés
  + l'huile d'olive - bien mélanger

• Ajouter ensuite l'oignon rouge ciselé
  + les pois chiches germés (ou les noisettes torréfiées) mixé(e)s grossièrement
  + les flocons d'avoine
  + le zaatar
  + le sel - bien mélanger

Si le mélange paraît un peu sec, ajouter 1 càs de "jus de cuisson" (aquafaba) de la boîte de haricots blancs.

• Façonner 2 grosses boulettes dans la paume des mains farinées (la farine de riz est idéale : sans gluten, légère, aérienne, elle n'alourdit pas la préparation).


• Déposer chaque boulette au centre d'un carré de papier sulfurisé - l'aplatir avec le plat de la main - finir de réaliser une belle forme ronde à l'aide d'une fourchette (on peut même tracer des lignes !) - placer au frais pendant 10-15 mn au minimum pour les raffermir avant cuisson (on peut aussi les congeler pour les cuire une autre fois. Il suffira de les sortir 10mn avant la cuisson, voire les cuire directement - ce que je fais)


• Pendant ce temps, mélanger dans un bol les ingrédients de la sauce et le placer au frais (on peut également réchauffer la crème dans une petite casserole au moment de servir pour une version "chaude").

• Cuisson : mettre de l'huile d'olive à chauffer dans une poêle en fonte - cuire chaque face quelques minutes - réserver.


Au moment de servir :

• Réchauffer les pains pita (toasteur, poêle en fonte avec couvercle...).

• Déposer les "steaks" bien chauds sur les pains, verser la sauce dessus.

• Servir avec une belle salade de jeunes pousses, des pois chiches frits (comme ici) et/ou des oignons rouges crus ou grillés.


• On peut également accompagner ce plat de tranches de potimarron rôties au four avec un filet d'huile d'olive et du zaatar, c'est délicieux !






- Bon appétit ! -






------------------------------------------------------------------------------------------------------------







Zoom sur...


• Le zaatar :

En arabe, le nom "zaatar" signifie "thym". En fait, à l'origine, le zaatar est une plante située entre le thym et la sarriette que nous connaissons en Europe. Mais par extension, c'est aussi le nom de ce mélange qui contient du "zaatar" ou plutôt du thym. Et quand on cherche du zaatar, c'est généralement de ce mélange que l'on parle et non de la plante seule.
Comme pour tous les mélanges, il y en a plusieurs variantes: certains contiendront de l'origan, d'autres de la sarriette, mais tous contiendront en tous cas du sumac et du sésame!
On le consomme traditionnellement avec du pain plat (mais un autre fera aussi très bien l'affaire), trempé dans de l'huile d'olive puis dans le mélange zaatar.
C'est un mélange doux, parfumé, légèrement acide et un peu croquant, fait partie de la cuisine traditionnelle libanaise et du Moyen-Orient.
Composition : thym séché, sumac, sésame doré

Source : Épiciane


• Réaliser son propre mélange : selon la recette d'Anna et Olivia

   • 2 càs de thym
   • 2 càs de sariette
   • 2 càs d'origan
   • 1 càs de sumac
   • 1 càs de sésame doré
   • 1 belle pincée de sel marin complet

Contrairement à la recette d'Anna et Olivia, je ne mixe pas les herbes sèches - j'aime les garder entières et placer ce mélange dans un pot en verre au centre de la table.
Il est important de griller le sésame (quelques minutes à sec dans une poêle chaude), la torréfaction révèlant sa saveur et rendant les graines croquantes. Un plaisir supplémentaire à ce mélange déjà très parfumé !







------------------------------------------------------------------------------------------------------------











{ STEAKS DE HARICOTS BLANCS AU ZAATAR* }




Choisir des fruits et légumes de saison en agriculture locale (bio ou raisonnée)
permet de profiter au mieux de leurs nutriments !



{ BROCOLI DU POTAGER* }






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

test